Les secteurs du grand ça. 2006. Acrylique sur panneau. 75 x 60 cm.

Écluses

L'art et le programme, Unité de Recherche en Arts Visuels, Galerie R3, Université du Québec à Trois-Rivières, 2004.

Au printemps 2004, je partage avec Josette Trépanier et Lise Lépine l'espace de la Galerie R3. Notre réflexion: l'art et le programme. Initiée par le peintre et professeur Graham Cantieni, je m'inspire du réseau maritime du Québec pour entamer une recherche en poïétique. Les écluses retiennent mon attention et dirigent ma recherche.

J'interroge la répétition du presque même comme méthode en peinture.

Les écluses: déplacement progressif vers un autre lieu. Changement du niveau d'eau d'un bief à l'autre, jusqu'au niveau de la mer (ou inversement).

Une répétition structurale de biefs et de vannes. Une répétition procédurale: passage d'une embarcation d'un bief à l'autre. Répétition des mêmes opérations à chacune des écluses. Un même processus. Une avancée. La répétition du presque même permet une avancée dynamique.


L'escalier de la Voie maritime Saint-Laurent / Grands Lacs
(image tirée du livre de Robert F. Legget, La Voie maritime (En commémoration du vingtième anniversaire de La Voie maritime et du cent cinquantième anniversaire du premier canal de Welland), 1829, 1959, 1979, intérieur de la couverture.)
notes de recherche

M'accompagnent dans ma réflexion:
  • Giacometti et Ponge (la mise au présent, la répétition et l'acharnement, la simplification);
  • Deleuze (la répétition "vêtue": différence et répétition);
  • Kierkekgaard (la répétition vraie: "ressouvenir en avant");
  • Passeron (les attitudes répétitves en poïétique);
  • Heidegger (la répétition qui va "puisser à la source")

Mon programme: la répétition comme méthode en peinture.

À partir de l'idée des écluses, la répétition comme processus et avancée dynamique, puis comme méthode en peinture.

Une série de petits tableaux.

Limiter les paramètres:

pli-couture (récurrent, horizontal)
format (le même: 81,5 x 56,5 cm, en position verticale)
couleurs (les noirs, les bleus, les blancs)

Une pratique répétitive:

Nombre d'opérations qui se suivent dans un ordre invariable: couper la toile, coudre, appliquer le gesso, monter les glacis.

Pour une surface claire: des tons foncés aux tons clairs en couche opaque.
Pour une surface foncée: des tons clairs aux tons foncés en transparence.

Une exploration des possibles.
Une construction de la différence.
Une avancée dynamque dans le travail.

À partir de cette série de petits tableaux, amorcer d'autres séries, suivre certaines pistes en rejouant certains paramètres.


Le temps l'imprévu. 2004. Acrylique sur toile cousue. 81,5 x 56,5 cm. (Collection particulière)


L'étendue de nos solitudes. 2004. Acrylique sur toile cousue. 81,5 x 56,5 cm.


L'oubli. 2004. Acrylique sur toile cousue. 81,5 x 56,5 cm.


Récit. 2004. Acrylique sur toile cousue. 81,5 x 56,5 cm.